1909CommerceEquitableFrance 

Ça y est c’est parti, Artisans du Du Monde prend le train du commerce équitable Nord-Nord.


Mais de quoi parle-t-on ?


En fait l’idée n’est pas si nouvelle que ça. Les filières françaises représentaient 31% en 2017 et 34% en 2018 (source Commerce Équitable France). Peut-être que vous ne vous en êtes pas rendu compte mais les boulangeries arrivent en tête des ventes avec 44% de chiffre d’affaires. Les magasins bio et équitables décrochent la seconde position avec 41% de CA.

Un marché qui grimpe mais pas à n’importe quel prix !

En 2004 la loi ESS (Économie Sociale et Solidaire) a encadré le commerce équitable par une définition légale (article 94 loi ESS), cela concerne les filières internationales comme françaises et se résume en 6 points clefs, petit rappel :
- 1 Des producteurs organisés dans des structures à gouvernance démocratique
- 2 Un engagement commercial pluriannuel (3ans)
- 3 Un prix rémunérateur établi sur la base de l’identification des coûts de production et une négociation équilibrée.
- 4 Un montant supplémentaire destiné au financement de projets collectifs visant le renforcement des capacités et d’autonomisation des producteurs.
- 5 La traçabilité des filières et transparence vis-à-vis des consommateurs
- 6 La sensibilisation et l'éducation des consommateurs aux modes de production et de consommation socialement et écologiquement responsables.


La même année une charte qui encadre les pratiques en vigueur a été rédigée par Commerce Equitable France et Inpact (Initiatives pour une Agriculture Citoyenne et Territoriale) en partenariat avec la FNAB (Fédération Nationale d'agriculture Biologique). Cette charte valide l’application des principes de commerce équitable dans l’agriculture française et sert de garde-fou aux projets émergents. Ses engagements:
- 1 Une relation commerciale équitable et responsable.
- 2 Une agriculture citoyenne et durable.
- 3 Le changement des pratiques commerciales.

Cerise sur le gâteau, la Fédération Artisans du Monde entérine le projet de participer au développement du Commerce Equitable nord-nord à travers sa politique de partenariat validée à l’Assemblée Générale de juin 2019.

Fort de son histoire en matière de commerce équitable, le mouvement décline le projet à travers plusieurs axes :
Le Commerce Équitable nord-Nord selon Artisans du Monde : il regroupe la vente de produits « équitables » et la vente de produits « solidaires ». Quelle différence nous direz-vous ? Les premiers ont un label et se conforment au cahier des charges de ce label. Les seconds n’en ont pas, mais ils répondent aux mêmes exigences. Si tous les producteurs n’ont pas la capacité d’accéder à un système de garantie, Artisans du Monde ne laisse personne de côté et donne la possibilité à chacun de trouver sa place.

D’où viennent les produits : priorité aux produits français mais avec possibilité de produits d’origine européenne sous couvert qu’ils remplissent les critères du Commerce Equitable tels que validés dans la politique de partenariat.

Les bonus d’Artisans du Monde : des critères additionnels appliqués à tous les producteurs (structures de l’Économie Sociale et Solidaire, respect de l’environnement, vente dans des canaux de distribution alternatifs entre autre) qui font que choisir Artisans Du Monde c’est choisir une éthique ET une qualité que vous ne trouverez pas ailleurs.

 

Mais alors quelle différence entre circuits courts, circuits de proximité, produits bio et CE ?


Vous trouverez certainement toutes ces catégories de produits dans vos magasins Artisans du Monde et ils seront alors tous issus du Commerce Equitable. Pour éviter le casse-tête, il suffit de retenir que :


⁃ Les produits circuits courts répondent à 4 critères incontournables : la création de liens sociaux et de coopération, l’équité dans les échanges financiers, une approche participative, une logique pédagogique. Il s’agit de filières avec au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur.
⁃ Les circuits de proximité : on les trouve à moins de 200 kilomètres du point de vente.
⁃ Les produits biologiques : ils possèdent une certification française ou européenne.
Aujourd’hui 47% des produits Commerce Equitable Nord-Nord sont biologiques (84% des produits équitables Nord-Sud le sont, pas mal ?...), l’inverse n’est pas vrai. Alors pourquoi se priver.

Et maintenant ?

Eh bien vous avez deux fois plus de chance de consommer bon et responsable !