1803transition citoyenne

 

Le commerce équitable est au coeur de toutes les dynamiques ; il s’engage pour une production durable, davantage de justice sociale, l’égalité femmes hommes, l’écologie, des modes de production respectueux pour l'environnement, pour plus de démocratie et bien d'autres choses encore, Artisans du Monde est pleinement dans la transition et participe dans son domaine de sa construction.


Pour satisfaire votre curiosité vous pouvez lire le petit inventaire des nouveautés de La Transition :


Faire soi-même, une belle satisfaction personnelle !


1803fablab- Les laboratoires de fabrication de produits innovants (Fab lab). Une envie de vivre de manière plus éco-responsable avec le souci de mettre en valeur le partage et la récupération. À la Rochelle une structure peut vous accueillir.
 Les établis&co seront un espace de création ouvert à tous, entre espace de coworking (travail partagé) et fablab à la Rochelle. Que ce soit un meuble, un vêtement, un objet 3D ou votre plus belle photo, vous pourrez lui donner forme dans nos ateliers partagés. www.lesetablisandco.fr/


Dans ce lieu, on peut par exemple: Fabriquer des prototypes, maquettes et modèles réduits. Créer, modifier ou réparer un meuble. Customiser ou réparer des vêtements ou des accessoires de mode. Graver des circuits imprimés Assembler un robot, un drone, un petit voilier ou une voiture RC, ... Réaliser des prises de vue (photo ou vidéo) Retoucher et imprimer ses photos en petit ou très grand format. Confectionner ses cadres photos ou des supports. Créer son site internet, monter son projet de financement participatif. Présenter et échanger sur ses projets, ses idées, ses passions, une technologie ou un métier .

 

 

- Le développement de coopératives alimentaires dans le sillage de La Louve à Paris ( super marché de qualité avec ses 300 références et ses fournisseurs triés sur le volet) se multiplie : La cagette à Montpellier, Super Quinquin à Lille, La Chouette coop à Toulouse, mais aussi l'Alternateur à Sauxillanges dans le Puy de Dôme.

C’est quoi un supermarché coopératif ? Y a-t-il une ou des définitions ?  C’est tout simplement un supermarché où il n’y a pas de clients, mais des coopérateurs. Chaque coopérateur achète et possède une part du magasin et donne 3 heures de son temps tous les mois pour le faire fonctionner. En retour, il accède à un supermarché où l’on trouve tous les produits du quotidien, de l’alimentaire au détergent, à des prix plus accessibles. Les coopérateurs sont également acteurs du supermarché puisqu’ils peuvent choisir les produits qui composent les rayons, et privilégier la qualité, les petits producteurs. En résumé, c’est donc payer moins cher et reprendre le contrôle sur son alimentation en échange d’un petit peu de travail.

 

 

1803amap- De pleins paniers d'idées ! Une dizaine d'Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne (Amap) sont regroupées dans l'Inter Amap du Pays d'Aunis amap-17 et marquent ainsi une volonté de consommer de manière responsable et participative, portée par le respect des adhérents pour les producteurs (intermédiaires réduits entre producteurs et consommateurs, tout ce qui sort de la terre est consommé et l'engagement dans la durée permet au producteur de contrôler le prix du panier, sa comptabilité et de lui assure un revenu décent).

- Un panier culturel ! Nantes fut le première ville à proposer une offre culturelle inspirée des Amap. Trois par an les contribuants bénéficient de 3 biens culturels : 2 places pour un spectacle vivant, une œuvre physique (livre, Bande dessinée…) et une invitation à une atelier créatif.

 

 

 

1803incroablecomestibles- Cultiver sa ville ! Le mouvement « Les incroyables comestibles » a essaimé dans le monde entier : Planter soi-même et partager sa nourriture, incroyable ! L'essence de l'agriculture n'est pas temps la production qui passe souvent au second plan pour les habitants mais plutôt la dimension environnementale, sociale et culturelle. Des expériences se multiplient : les vergers urbains à Paris, les 60 jardins collectifs à Marseille, les jardins partagés du Nord reprennent la tradition des jardins ouvriers. En 2050 , 75 % de la population mondiale vivra au coeur des villes ! L'objectif nourricier de l'agriculture urbaine n'en sera qu'un parmi d'autre. Des villes s'y préparent déjà : Roubaix s'est fixé l'objectif de 730 tonnes de fruits et légumes sur 15 hectares de friches. A Paris l'Agricool envisage de faire pousser des tonnes de fraise dans des containers et a investi 12 millions d'€. Saint-Malo possède des « Farm box » qui permet de faire pousser 10 000 plants dans des conteneurs de 13 m², grâce au principe de l'hydrophonie, quid dans cette circonstance de l'attachement à la terre qui est bien français et de la volonté des citoyens de se réapproprier l'espace urbain. Cela n'est pas sans poser problème : lieux pollués, manque criant de foncier.

 

 

1803donvetements

 

- Le don : une pratique très payante. Des exemples : « La boite à Don » qui se multiplie dans de nombreuses villes, le don de vêtement sous la porte de la Grosse Horloge le 22/12 à La Rochelle, l'explosion des plates-formes de financement participatif et le développement du don en caisse (je laisse quelques centimes à une association lors de mon passage en caisse).

 

 

 

 

Résumons, les pratiques alimentaires, sociales et culturelles sont en train de changer, alors changer facilement avec Artisans du Monde. Entrez dans notre boutique, achetez nos produits 100 % équitable et participez ainsi à la Transition pour un monde qui préserve l'environnement et les humains.  

 

Mieux produire, mieux consommer , être plus juste.

 

Source : Fédération ADM, Politis du 20 décembre 2017,