1711TravailFruits

 

Les filières fruits tropicaux sont issues du modèle colonial et actuellement par le jeu de la libéralisation elles sont mondialisées et ultra concentrées.
Le jeu de la concurrence initiale a été balayé par la fusion des grands groupes qui contrôlent l’ensemble de la filière de la production à la consommation afin de s’assurer des marges les plus conséquentes possibles et vous vous en doutez au mépris des droits sociaux et environnementaux.

 

La filière ananas: Essentiellement au Costa- Rica qui produit 75% des bananes du monde; 5 grands groupes (surtout Del Monte) contrôlent la production.

La filière jus d’orange: coté production 4 groupent contrôle 90% de la production. Coté distribution, Coca Cola détient la marque Minute Maid, et Pepsi Cola détient Tropicana

La filière banane: 5 grandes compagnies (Chiquita, Fresh del Monte Produce, Dole Food, Fyffes, Noboa) détiennent 44% du marché malgré l’arrivée de nouveaux acteurs dans le secteur.

 

Quelle est la nature des impacts sociaux et environnementaux ? Désastreux bien en tendu !

Horaires de travail et rémunération:

- 80h par semaine au lieu des 48h classiques au Costa Rica, travail de nuit parfois faites avec des migrants nicaraguayens précaire.

- 10h à 12h de travail quotidien, 6 jours par semaine, conditions de chaleur et d’humidité éprouvantes.

- Le salaire décent a été évalué à 176 USD/semaine et le minimum légal est de 63USD pour 48h. Chaque travailleur touche pourtant 73USD pour 80h/semaine!!!

Droits humains:

- Par journée les cueilleurs déversent en moyenne 60 sacs de 27kg, soit 1.5tonne journalière. La moitié sont des cueilleuses soumise au même conditions que celles d es hommes.

- Les travailleurs des plantations au Belize, en République Dominicaine et au Costa Rica sont souvent des migrants haïtiens sans aucun droit et menacés en permanence d’expulsions!

Dégradation de l’environnement et de la santé des hommes:

- Les produits phytosanitaires peuvent être épandus par avion dont 85% d’entre eux sont dispersés hors culture provoquent: pollutions des eaux, érosion et acidification des sols.

- Le manque de protection (équipement et mesure de sécurité) des travailleurs contre le contact avec les pesticides et les fertilisants chimiques provoquent: cancer, stérilité, affection respiratoires, maladies de peau, des yeux, et dépression.

Pour en savoir plus: uneseuleplanete.org

 

 

Une solution possible à construire:

Le Commerce équitable et le travail décent en agriculture :)

Favoriser le développement de filières agro-écologiques, pilotées par des producteurs qui valorisent leurs matières premières et créent des emplois locaux.

 

1711LaosDes ananas transformés au Laos:

L’entreprise LAOS FARMERS PRODUCTS et Artisans du Monde propose une transformation (confiture et conserve) à Ventiane par des ateliers de femmes, d’ananas produits de manière agro-écologique par des paysans. Ce processus permet de maximiser la valeur ajoutée dans le pays producteur garantie(s) ADM.

Formation  des  paysans  dans  les  méthodes  de  transformation  et  de  conservation  des 
produits alimentaires, et à l’agriculture biologique.

Les travailleurs des ateliers de transformation bénéficient d'un système de sécurité sociale et de conditions de travail particulièrement avantageuses (congés, salaires,...)

 

 

1711JusOrangeBresilDes jus d’orange de petits producteurs au Brésil:

Les agriculteurs de de deux coopératives COOPEALNOOR et COAGROSOL sont passés d’un statut de fournisseur de matières premières pour une usine à celui de producteurs indépendants qui transforment eux-mêmes leurs fruits en jus et qui le commercialisent.

Le prix payé par Coopealnor pour l’achat des fruits frais auprès des producteurs est supérieur à celui payé dans la région. 70% de la somme est reversée aux groupes membres, le reste servant à couvrir les coûts de fonctionnement de l’organisation.

1993: 65 membres, 3 salariés.
Alimentaire .Jus de fruits. Garantie(s) FT.

En 2000, l’association Cealnor est créée. Elle réunit 21 associations de 5 communes de la région de Bahia, soit 884 membres. Ce sont majoritairement des associations communautaires. La moitié d’entre elles cultivent des oranges comme activité principale. Les paysans possèdent 5 hectares de terre en moyenne.

 

1711BirkinaDes mangues biologiques séchées du Burkina Faso:

Les producteurs de l’UPROMABIO ont pris en charge la valorisation de leur production, en contractualisant avec un partenaire local de façon équitable, la transformation de leurs mangues fraîche en mangues séchées pour l’export. L’union pilote l’ensemble de la filière de la production à la commercialisation et est constituées d’entreprises familiales et de groupements de femmes pour le séchage des mangues.

2008: 3 groupements, 45 producteurs, 350 employés (85% femmes) au séchage.
Alimentaire. Fruits séchés. Garantie(s) FT et BIO.

 

 

Les mobilisations des consommateurs:

 

1711AgriculturePaysannePour le déclaration des droits des paysans et la convention 184 de l’Organisation Internationale du travail pour la sécurité et la santé dans l’agriculture

 

Signez et faites signer la pétition sur www.artisansdumaonde.org

Signez et faites signer la pétition sur www.peuples-solidaires.org